MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION REGIONALE, CHARGE DES GABONAIS DE L’ETRANGER

Sceau de Republique Gabonaise

CEMAC

-Actualité CEMAC

La Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale est un regroupement de 6 pays ( le Gabon, le Cameroun, le Congo Brazzaville, le Tchad, la Guinée Equatoriale et la Centrafrique) créee le 16 mars 1994 à N'Djaména pour succéder à l'Union Douanière et Economique de l'Afrique Centrale (UDEAC). Son siège se trouve à Bangui, son traité est entré en vigueur le en juin 1999 et son Secrétaire Général actuel est Monsieur Antoine Ntsimi depuis le 25 avril 2007. Il est de nationalité Congolaise. Ses principales institutions sont: L'Union Economique de l'Afrique Centrale (UEAC), l'Union Monétaire de l'Afrique Centrale (UMAC), le Parlement qui comprebnd 30 membres soit 5 par pays, la Cour de Justice , les Cours des Comptes

-Présentation de la CEMAC

La Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale est un regroupement de 6 pays ( le Gabon, le Cameroun, le Congo Brazzaville, le Tchad, la Guinée Equatoriale et la Centrafrique) créee le 16 mars 1994 à N'Djaména pour succéder à l'Union Douanière et Economique de l'Afrique Centrale (UDEAC). Son siège se trouve à Bangui, son traité est entré en vigueur le en juin 1999 et son Secrétaire Général actuel est Monsieur Antoine Ntsimi depuis le 25 avril 2007. Il est de nationalité Congolaise. Ses principales institutions sont: L'Union Economique de l'Afrique Centrale (UEAC), l'Union Monétaire de l'Afrique Centrale (UMAC), le Parlement qui comprebnd 30 membres soit 5 par pays, la Cour de Justice , les Cours des Comptes. Ses principaux organes sont: La Conférence des Chefs d'Etat; le Conseil des Ministres de l'UEAC; le Comité Ministériel de l'UMAC;la Commission de la CEMAC; la BEAC; la BDEAC et la COBAC.
La mission première de la CEMAC est la promotion d'un développement harmonieux de ses Etats membres dans le cadre d'un marché commun.Pour réaliser cette mission, les objectifs suivants lui ont été assignés

  • Mettre en place un dispositif de surveillance multilatéral des politiques économiques des Etats membres
  • Assurer une gestion stable de la monnaie commune
  • Sécuriser l'environnement des activités économiques et des Affaires
  • Harmoniser la rélementation des politiques sectorielles dans les domaines de l'agriculture, de l'élévage, de la pêche, de l'industrie, de l'énergie, du transport, de la recherche, des télécommunications,de l'enseignement et de la formation professionnelle
  • Créer un marché commun assurant la libre circulation des personnes, des biens, ds capitaux et des services

    Principales dates de la CEMAC

| Principaux textes

-Le Gabon et la CEMAC

Le Gabon a été membre fondateur de la CEMAC depuis sa cération le 16 décembre 1994 à N'Djamena au Tchad. Il participe aux activités de l'ensemble de ses institutions et organes. Il a abrité 2 conférences des chefs d'Etat ()et 3 sommets extraordinaires (). Jusqu'en 2010, le gouvernorat de la BEAC était dirigé par un Gabonais depuis sa création et Libreville abrite le siège de la Bourse des Valeurs Mobilières de l'Afrique Centrale (BVMAC). Actuellement, le Banque de Dévéloppement de l'Afrique Centrale (BDEAC) est dirigé par un Gabonais.

Pour ce qui concerne le suivi des questions liées à lintégration sous-régionale le Gouvernement a mis en place Un commissatriat Général à l'Intégration régionale actuellement intégré au Ministère des relations avec le Parlement. Au sein du Ministère des Affaires Etrangères il existe une direction chargée de l'Intégration sous-régionale.
Le Gabon est clairement attaché à l'intégration économique de la sous-région de l'Afrique Centrale. Déja en 1959, il faisait partie des 4 Etats signataires du Traité instituant l'Union Douanière Equatoriale (UDE) et des 5 Etats signataires du Traité de l'Union Douanière et Economique de l'Afrique Centrale (UDEAC)le 8 décembre 1964 à Brazzaville.
Pour le Gabon, Face aux enjeux internationaux actuels, la construction de l'Intégration sous-régionale est un intérêt vital, c'est pour cette raison qu'il a joué et continue de jouer un rôle très important dans la création et le fonctionnement des institutions et organes de la CEMAC notamment à travers sa forte contribution financière et ses initiatives politiques. De même, il participe activement à la réalisation des objectifs de l'Union Economique de l'Afrique Centrale (UEAC).

Mais le Gabon considère également que cette intégration ne peut réalement atteindre ses objectifs sans considérer les réalités et les préoccupations propres de chaque Etat. C'est pour cela que son action se fera toujours dans le sens d'un développement harmonieux des économies de chaque pays.

Discours et Déclarations

-Documents CEMAC

  • Communiqué Final, Session extraordinaire des des Chefs d'Etat de la CEMAC, Brazzaville le 07 juin 2010
  • Communiqué Final, Sommet extraordinaire du Conseil des Ministres de l'UDEAC, Brazzaville le 03 juin 2010
  • Communiqué Final, Conférence des Chefs d'Etat , Bangui le 17 janvier 2010
  • CEMAC 2025

    Contacts :

  • Direction Génrale des Affaires Étrangères: Tel:(241)74-23-70/74-23-71. Email:dgae@diplomatie.gouv.ga

Publié le : 03 / 11 / 2011