MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION REGIONALE, CHARGE DES GABONAIS DE L’ETRANGER

Sceau de Republique Gabonaise

Union Africaine

-Le Gabon et l'Union Africaine

Le Gabon est membre fondateur de l'Union Africaine de même qu'il l'a été avec l'OUA dont elle a succédé en 1998.

Le Gabon fait partie des pays qui ont soutenu l'idée de la création d'une organisation réunissant l'ensemble des États africains et a été membre fondateur de l'Organisation de l'Unité Africaine créée en 1963 à Addis Abéba en Éthiopie. Le souci du Gabon était de voir l'unité et la solidarité entre les États africains se construire et se renforcer et que se développe entre eux les relations d'amitié et de fraternité.

Conscient de la fragilité des jeunes nations africaines et des appétits impérialistes des grandes puissances, pour le Gabon, l'unité des États africains était seule garante de leur souveraineté et de leur stabilité. Il s'agissait aussi de voir s'intensifier leur coopération pour permettre aux peuples africains d'accéder au bien-être auquel ils aspiraient tous.
Pour le Gabon, l'OUA devait avoir une valeur éducative, être un cadre institutionnel permettant aux Etats souverains d'apprendre à vivre ensemble, à resserrer les liens de solidarité de sorte qu'un progrès dans la voie de l'intégration politique n'était pas exclu à priori.

Du point de vue du Gabon, la nouvelle Union Africaine, dont il est membre fondateur , doit jouer un rôle central dans les questions de paix, de sécurité et de développement de l'Afrique. C'est pour cette raison qu'il a été parmi les pays qui ont soutenu la mise en place d'un conseil de paix et de sécurité dont il a accueillit les premiers travaux le 10 janvier 2005. l'Union Africaine doit assurer la coordination des grandes initiatives africaines comme le NEPAD et joué un rôle prépondérant pour ce qui est de régler les questions touchant l'allégement de la dette des pays africains. l'UA constitue un instrument qui permet de promouvoir les idées et les actions que l'Afrique juge importantes. Elle doit enfin occuper une place importante dans sa contribution aux efforts mondiaux visant à établir une société internationale plus juste et plus solidaire et favoriser l'égalité et le bien-être de tous les peuples. Le Gabon a participé aux nombreuses initiatives de règlement de conflit de l'UA en Afrique, à la fois sur le plan militaire, financier et matériel. Il en est ansi du Burundi, du Soudan, de la Centrafrique et du Tchad. Le Gabon est enfin représenté au Parlement panafricain par deux membres et il célèbre chaque année, à l'instar des autres pays africains, une journée de l'Afrique.

-Domaines d'intérêts principaux du Gabon

Les préoccupations du Gabon au sein des Nations Unies sont nombreuses en raison des nombreux défis auxquels la communauté internationale est confrontée ces dernières années. Cependant, les plus essentielles à ses yeux sont certainement celles qui touchent le plus directement ses intérêts.

Dette | Règlement des conflits en Afrique | Protection de l'environnement | Lutte contre la pauvrete | Commerce équitable

-Principaux Accords et Discours

Les grands accords et Traités signés dans le cadre des Nations Unies par le Gabon.

Protocole de Kyoto

Contacts:

  • Direction Génrale des Affaires Etrangères: Tel:(241)74-23-70/74-23-71. Email:dgae@diplomatie.gouv.ga
  • Direction des Organisations Internationales: Tel:(241)74-23-70/74-23-71. Email:doi@diplomatie.gouv.ga

Publié le : 03 / 11 / 2011