Ministère des Affaires Etrangères ,de la Coopération ,de la Francophonie et de l'Intégration Régionale ,Chargé des Gabonais de l'Etranger .

Sceau de Republique Gabonaise

Gabon-Tunisie

25

S.E.M le ministre des Affaires Etrangères, Paul Toungui, a échangé, ce mardi, avec une mission tunisienne composée de nombreux hommes d'affaires, sur les enjeux des journées économiques qui s'ouvrent demain, au palais du Sénat, à Libreville, et les opportunités d'affaires qui s'offrent aux deux pays.

La délégation tunisienne était conduite par le coordonnateur général des relations de coopération avec les pays africains, Sadok FAYALA, qui a exprimé au ministre des Affaires Etrangères toute la satisfaction du Gouvernement tunisien de « raffermir ses relations mutuelles avec le Gabon » et décliné la particularité des prochaines rencontres bilatérales avec les opérateurs économiques nationaux.

Pour le Gouvernement gabonais, a dit, pour sa part, S.E.M. TOUNGUI, chef du département des Affaires Étrangères, chargé de promouvoir la coopération internationale, le choix de la Tunisie est une « excellente opportunité dans la mesure où, son économie est l’une des plus compétitives sur le marché mondial. Mieux, c’est l’un des premiers pays africains réellement engagé dans la voie de l’émergence ».

La Tunisie enregistre, en effet, une croissance annuelle de plus de 5% depuis une dizaine d’années. Son économie -très diversifiée historiquement- s’appuie notamment sur l’agriculture, les mines, l’énergie et les industries manufacturières

D’où l’importance du Forum d’affaires Tuniso- gabonais qui aura lieu mercredi au Palais Omar Bongo Ondimba, siège du Sénat.

« Comment le Gabon peut- il profiter de l’expérience tunisienne pour bâtir une économie émergente et comment promouvoir un partenariat d’excellence avec ce pays du sud ? C’est tout le sens de cette rencontre, a-t-on indiqué du côté de la diplomatie gabonaise.

Illustration avec la nature de la délégation tunisienne qui est composée d’une cinquantaine de personnalités, officiels et hommes d’affaires de haut rang en mission économique multisectorielle au Gabon pour identifier des opportunités d’affaires et d’investissement.

Le forum de la capitale gabonaise s’inscrit dans la droite ligne de la politique prônée par le président Ali Bongo Ondimba , résumée dans le triptyque du Gabon- vert, qui met l’accent sur revalorisation de l’écotourisme, des ressources forestières et environnementales ; le Gabon- industriel, qui a pour objectif, la transformation locale des matières premières pour créer plus de richesse et Le Gabon des services dont l’ambition est de faire du Gabon une référence sous- régionale, a-t-on souligné.

Dans cette optique, le forum d’affaires qui va s’ouvrir constitue un repère pour le Gouvernement dans le cadre de l’avancement de l’agenda de développement du Gabon.

Au titre du cadre général de coopération signé en novembre 1985, seule le volet technique apparaît comme l’un des domaines privilégiés entre les deux pays par le biais duquel le Gabon emploie plusieurs coopérants tunisiens.

 

 

 

Modifié : 19 / 01 / 2015