Ministère des Affaires Etrangères ,de la Coopération ,de la Francophonie et de l'Intégration Régionale ,Chargé des Gabonais de l'Etranger .

Sceau de Republique Gabonaise

Affaires étrangères/MINUSCA

Logo

 Le bataillon gabonais restera en RCA

 

Le maintien du bataillon gabonais stationné en République centrafricaine (RCA) a été réaffirmé jeudi 12 octobre 2014 par le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, chargé des Gabonais de l’Etranger, S.E. Noël Nelson Messone, au cours d’une réunion qui a regroupé son collègue des Affaires Présidentielles et de la Défense, M. Etienne Massard Kabinda Makaga, et les ambassadeurs des pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’O.N.U. On notait également la présence du Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale.

Cette réaffirmation de la présence continue du contingent gabonais dans ce pays fait suite à des accusations d’écarts de comportement imputés aux soldats gabonais stationnés sur place. Les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité avaient manifesté leur désapprobation sur la lenteur qui entourait, selon eux, le traitement par notre pays de ce dossier. Il a donc paru important, d’après S. E. Noël Nelson Messone, de clarifier les engagements que le chef de l’Etat, S.E. Ali Bongo Ondimba, en sa qualité de président en exercice de la CEEAC, avait pris en présence du Secrétaire général des Nations Unies à l’effet du maintien de la présence du contingent gabonais en terre centrafricaine. Mais également d’apporter des informations sur les mesures disciplinaires que l’Armée gabonaise est susceptible de prendre lorsque ses soldats sont pris à défaut. A ce sujet, il a souligné que la hiérarchie de l’armée a pris des directives allant dans le sens d’instaurer une tolérance zéro face à tout abus ou comportements inappropriés qui mettraient en cause certains de ses membres.

Publié le : 18 / 10 / 2017